De fil en aiguille (Extraits)

Dans ces deux films, Camille et Claudine, nous font partager leur passion avec le même sens de l’humour et la même chaleur humaine qui en font d’authentiques personnages de cinéma. De fil en aiguille Très jeune, Camille Bally se passionne…

De fil en aiguille (Extraits)

Source

0
(0)

Dans ces deux films, Camille et Claudine, nous font partager leur passion avec le même sens de l’humour et la même chaleur humaine qui en font d’authentiques personnages de cinéma.

De fil en aiguille
Très jeune, Camille Bally se passionne pour le vêtement. Dès ses premiers stages, lorsqu’elle est encore au collège, elle sait qu’elle sera créatrice de mode. Après de brillantes études professionnelles, elle entre chez Jean Paul Gaultier à Paris où elle reste près de dix ans, acquérant une très grande maîtrise de son métier. Puis, poussée par le désir de créer ses propres modèles, elle décide de revenir dans sa région et, en 2010, elle ouvre son atelier de création, “Sous Seing privé”

Du bois dont on fait les mots
Claudine Bally n’a pas découvert sa passion professionnelle aussi vite que sa fille Camille. Ses études littéraires la destinaient plutôt à l’enseignement, mais elle préfère choisir un métier manuel et elle entreprend une formation d’ébéniste. Depuis l’ouverture de son atelier, elle se passionne pour la restauration des meubles anciens qui n’a plus aucun secret pour elle. Cependant ce goût du travail manuel ne lui a pas fait oublier l’amour des mots et des livres ainsi que la passion de l’écriture.

0 / 5. 0

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *